01 48 74 16 48 contact@sneca.fr
Si les DRH sont sceptiques sur les effets de la redéfinition de l’objet social de l’entreprise, ils sont davantage intéressés par le gel des seuils ou la suppression du forfait social prévus par le texte, selon une enquête de leur association nationale.

Qu’attendent les DRH du  projet de loi Pacte  ? Le texte, voté en première lecture à l’Assemblée début octobre, comporte plusieurs mesures qui impliquent les directions des ressources humaines et qui ont vocation à changer la nature de la relation entre les salariés et leur employeur. En premier lieu la redéfinition de l’objet social de l’entreprise et l’introduction de la notion de « raison d’être », que le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a présenté comme une réforme pouvant modifier la conduite des entreprises à terme et leur place dans la société.

Marie BELLAN | lesechos.fr | Le 19/10 /2018

Lire la suite