01 48 74 16 48 contact@jpl-web-test1.fr

En attendant son nouveau plan stratégique présenté le 6 juin prochain, la Banque verte a publié des résultats trimestriels solides sur le plan commercial, montrant un redressement des activités de marché et une forte dynamique en banque de détail, notamment chez LCL. Crédit Agricole estime les grandes opérations de rapprochement transfrontalières « incroyablement difficiles et complexes. »

« Tout est au vert ! Désolé de ce mauvais jeu de mots » s’est exclamé Philippe Brassac, le directeur général de Crédit Agricole S.A., l’entité cotée en Bourse de la Banque verte, en présentant les résultats du premier trimestre, publiés ce mercredi 15 mai. « Tous les métiers ont performé, y compris les marchés, et je tiens à souligner la très belle performance du LCL » a-t-il ajouté. Pourtant, le produit net bancaire (les revenus) de Crédit Agricole S.A. (CASA) a légèrement reculé de 1,1% à 4,85 milliards d’euros (+0,1% en comparable) et le résultat d’exploitation a baissé de 5,9% du fait du « poids extrêmement lourd du FRU », le Fonds de résolution unique européen, dont la contribution a augmenté de 13,9% à 332 millions d’euros.

Par Delphine Cuny , La Tribune, 15 mai 2019

Lire la suite